Randoline

RANDOLINE
Constructeurs de bonheur

L’expérience de la randonnée au long cours avec un âne
Jacques Clouteau, un des membres de l’équipe, a parcouru avec son âne Ferdinand les sentiers de la moitié de l’Europe. On peut construire un bon bât seulement si on a vécu soi-même toutes les avanies qui surviennent en randonnée.

Le respect de la tradition
Nous utilisons dans la construction des bâts uniquement des matériaux de haute qualité : frêne premier choix de 40 mm, laiton, acier de 5 mm, cuir, avec quelques emprunts à la modernité, comme les plots-caoutchouc donnant la mobilité aux patins.

Plus de 600 bâts en chemin
Plus de 600 bâts sont actuellement en service sur tous les chemins d’Europe (et même du Canada et du Chili…) avec le retour d’expérience de très longs voyages.

La robustesse absolue
En quatre ans, « zéro casse », pas un arceau, ni un longeron n’ont subi de bris dus à un défaut structurel. Seul un traversier s’est brisé en Catalogne suite à la chute de l’âne en montagne. Il a été remplacé pour une vingtaine d’euros.

L’innovation permanente
Nous inventons en permanence pour offrir toujours plus au prix le plus juste : 1 brevet déposé, 4 marques et 4 modèles protégés à l’INPI, Institut National de la Propriété Industrielle.

En lire plus…