Caylus nocturne

ESCAPADE CAYLUS NOCTURNE (Sur Devis)

-Lavoir de Bach, puits gallo romain et visite de ferme avec dégustation de Rocamadour-
-Réservation de deux à quatre personnes-

-Départ 14 heures 30 de Montauban, vers Caylus.
-Visite du Lavoir Bach et puits gallo-romain.
-Visite de la Ferme, pour la traite, et dégustation.
-Restaurant.
-Visite nocturne de Caylus, aux flambeaux.
-Retour au plus tard 23 heures.

Tarification: Sur devis (100 € par personne pour les CCAS).

Cette escapade est uniquement pour les dates suivantes: Vendredi 8 juillet 2016 – Jeudi 21 juillet 2016 – Jeudi 4 août 2016 – Jeudi 10 août 2016.

Une terre d’Histoire…

150 ans de bons et loyaux services. Les lavoirs lotois ont prospéré entre 1800 et 1950, comme dans le reste de la France. Aujourd’hui, les cancans des lavandières et l’eau savonneuse ont laissé place aux bruits d’une eau limpide. Dans le Lot, ces témoins du passé sont encore bien présents et ont été préservés. Certains lavoirs du Lot ont même leur propre spécificité, avec leur dalle de pierre en forme de «V», et qui répondent au doux nom de «Lavoirs papillons».

La Ferme: Le troupeau est composé d’une quarantaine de chèvres de race « croisée »: la race SAANEN d’origine fut « métissée » avec la race ALPINE, ce qui donne un troupeau très coloré! Un travail de sélection étant fait depuis 1990, la production des chèvres est « relativement » correcte avec une moyenne de 930 Kgs de lait par an et par animal, surtout avec des rendements fromagers intéressants. Chaque chèvre a un prénom: Aline, Thérèse, Renée, Annette… Chaque année, à la mi-Février, nos chèvres donnent naissance, le plus souvent à 2 chevreaux qui seront nourris la 1ère semaine, par nos soins, avec le colostrum de leur mère. Les chèvres sont en libre parcours: elles sortent toute l’année à leur guise, sur les 15 Ha attenants à la chèvrerie (ainsi pas de garde du troupeau…), ayant comme clotûres les falaises et la Bonnette…

Caylus: Le château de Caylus apparaît pour la première fois dans l’histoire au XIIe siècle. Il fut donné en pleine propriété et droit d’alleu le 1er Avril 1176, par Armand et Bertrand de Montpezat et par Bertrand de Villemur leur beau-frère à Raymond V comte de Toulouse, en échange des villes de Montpezat et de Montclar, que le comte leur bailla en fief. Ensuite, le comte Raymond VI le légua, avec le château de Bruniquel, à son fils naturel Bertrand par son testament du 20 septembre 1209. Cependant ce legs ne paraît pas avoir été exécuté car dans les actes de mariage de Bertrand avec Contoresse de Rabastens, en date de décembre 1224, le comte Raymond VII son frère, lui donna Bruniquel, Montclar et Salvagnac mais il ne fut pas question du château de Caylus.

La suite vous sera raconté par Eloïse de l’office de tourisme de Caylus.

Vérifiez les dates disponibles.

Pour les CCAS, prenez vos places ici.
Prenez vos places (Par mail).

© 2016 S.A.S. Le Cerisier Evasion. All Rights Reserved.